Blog/Forum

STOP UKRAINE GENOCIDE : retrouvez notre libre pensée dans NEWS

– – – – – – – – – – – –

↓↓↓ VIDEO ↓↓↓
https://youtu.be/wWf9yb73ETU

Vous avez la parole…

Outre les informations qu’il contient (calendrier, conseils, liens), notre site est aussi un lieu d’échange, de passionnés à passionnés. Communiquer ensemble est ultra simple :

a/ ajoutez un commentaire ci-dessous pour toute question/remarque rapide liée au monde des trackdays ou à notre site, sans oublier de remplir la case CAPTCHA !

Une fois transmis, votre texte apparaitra provisoirement (et seulement sur votre PC/mobile) en tête des commentaires. Il réapparaitra au même endroit suite à notre validation et réponse. Afin de vous garantir une parfaite confidentialité, votre adresse email ne sera pas publique et aucune coordonnée reçue n’est donnée à des tiers.

NOTE : certaines questions traitées précédemment ci-dessous peuvent également vous intéresser.

b/ envoyez-nous un email ( info@trackdays.events ) pour toute question demandant un certain développement ou pour toute demande/relation de partenariat. Nous vous répondrons rapidement.

c/ venez vers nous sur circuit.

Quel que soit le mode de communication choisi, nous nous réjouissons d’ores et déjà de répondre à vos futures questions, critiques ou remarques constructives et courtoises.

L’équipe trackdays.events


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

  1. bonjour, j’ai lu les échanges sur le blog et parcouru votre rubrique “qu’entend-on par trackday?” alors il me vient une question simple : au final, à combien revient réellement (en euros sonnants et trébuchants j’entends) une journée sur circuit ? ça me semble hyper cher, voire indécent. cordialement, Xavier

    1. bonjour Xavier, nous le répétons ici sans détour : outre le prix des voitures, faire des trackdays avec une GT ou, “pire”, faire de la compétition automobile est une passion onéreuse, voire très onéreuse mais, comme toujours, ce qui est cher pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres (qq ex.: avion en business class, hôtels 4-5*, rouler tous les jours en Porsche, Ferrari et consorts, diners réguliers dans restos réputés, membre d’une club de golf, Rolex au poignet, habits de luxe, etc, etc…). pour être très concret, nous allons détailler – pour une journée sur circuit – les principaux frais d’un ami qui roule en Porsche GT3 :
      1. inscription à la journée = 300-1000 euros suivant le circuit/l’organisateur
      2. hôtel 3-4* = env. 90-180 euros/nuit
      3. essence/péages = xxx euros (essence = gros poste, surtout au prix actuel de la SP98)
      4. restaurant : 30-40 euros/repas/pers.
      5. pneus : 800-1000 euros/jour (Michelin Cup2 et Pirelli Trofeo R tiennent 2 jours en moyenne et coûtent env. 1600-2000 euros le set)
      6. usure disques/plaquettes sur une journée : freins acier : env. 200-300 euros (freins CC = 2, 3 ou 4x suivant la marque du véhicule)
      7. amortissement et frais d’entretien (services réguliers, autres pièces d’usure, géométrie,…) : xxx euros
      8. assurances (RC/RC circuit, casco/casco circuit,…) : xx(x) euros
      9. divers frais/amortissements (casque/habits/bottines/gants/petit matériel,…) : xx euros
      10 option 2ème pilote, passager/ère ou simple accompagnant/e : parfois gratuit, parfois xx(x) euros
      11. option transport (faire amener sa voiture au circuit par camion + retour) : env. 1000 euros
      12. option instructeur/coach = env. 80 euros/heure (mais rabais/forfaits à la journée ou à la 1/2 journée)
      soit, au final et hors options 11 et 12, env. 2000-2500 euros/trackday si tout va bien (càd pas de dégâts à la voiture, pas de dégâts aux infrastructures du circuit, pas d’autres aléas).
      NB : xxx = 100-999 euros, xx = 10-99 euros

  2. bonjour, la lecture du calendrier est bien améliorée, merci pour le travail et les nouvelles photos. cordialement, Alain

    1. bonjour Alain, merci à vous et contents que la nouvelle présentation des journées circuit vous plaise ! quant aux photos, merci à nos partenaires photographes et à divers amis qui nous offrent de magnifiques photos depuis le bord de piste ou dans les paddocks.

  3. bonjour, vos explications sont très complètes concernant l’utilisation des drapeaux en piste; mais faut-il tout connaitre pour une journée trackday ? salutations sportives. Jonas

    1. bonjour Jonas, au même titre que d’autres règles, connaitre la signification de tous les drapeaux est primordiale quand on roule sur circuit. il faut toutefois nuancer entre “journée de course” et “journée trackday”; en course, la signification est vraiment stricte, avec même une ou deux spécificités supplémentaires (code 60 au N’Ring par exemple). lors de trackdays, et plus spécialement sur les “petits” circuits, les commissaires utilisent essentiellement un seul drapeau jaune agité pour prévenir d’un danger. par contre, si on vous brandit un (ou deux) drapeau jaune avec un panneau VSC, il vaut mieux savoir ce que ça signifie…

      1. merci pour vos commentaires. question subsidiaire : comment font les commissaires pour contrôler ou faire respecter les vitesses et les écarts à maintenir entre les voitures ?

        1. il y a plusieurs réponses : 1. un (grand) circuit est sous surveillance vidéo complète, 2. les commissaires de piste communiquent par radio avec le contrôle central du circuit (et vice versa), 3. les voitures de course sont équipées d’un transpondeur qui permet de tout voir (en temps réel ou après coup). 4. sur certains circuits, les commissaires sont équipés de radars lasers (identiques à ceux de la gendarmerie). les pilotes ou les écuries de course n’ont donc pas intérêt à tricher. 5. enfin, les écuries de courses s’espionnent/se contrôlent entre elles et le contrôle central du circuit (ou le contrôle de course) informe immédiatement les écuries d’un problème, d’une règle non respectée ou d’une sanction possible.

  4. bonjour, je constate avec étonnement que vous ne mentionnez aucune date à Imola. en parallèle, j’ai aussi regardé chez pistenclub qui avait l’habitude de combiner imola et mugello sur 2-3 jours mais rien non plus. une raison ? par ailleurs bravo et merci pour votre site et votre travail. Hervé

    1. 4EME UPDATE A NOTRE REPONSE A HERVE : effectivement nous étions les premiers à profiter du pack imola/mugello proposé par pistenclub, combinaison que nous aurions bien aimé refaire cette année. pistenclub et le circuit nous ont confirmé qu’il n’y aurait pas de trackdays cette année à Imola, l’ensemble des journées étant réservé à des courses (F1, divers championnats auto et moto) et à des testdays pour les écuries de course). PAR CONTRE, NOUS AVONS APPRIS QUE NJS (ORGANISATEUR ALLEMAND QUE NOUS CONNAISSONS BIEN) ESSAIE D’ORGANISER 5 JOURNEES A LA SUITE AU MUGELLO (17-18-19 OCT) ET A IMOLA (OU A MISANO) (20-21 OCT). AFFAIRE A SUIVRE…

  5. bonjour, visiteur régulier de votre site je ne peux que partager les commentaires élogieux des précédents intervenants sur votre blog. une question : est-ce possible de croiser des membres de votre équipe “en live” pour échanger ? si oui, où ? salutations sportives. Antoine M.

    1. UPDATE de juin 2022 à notre réponse de janvier à Antoine : en fait nous faisons notre programme en fonction de nos dispos profess. et privées et de nos budgets respectifs, voire des invitations qui nous sont faites. Cette année nous étions déjà présents au N’Ring avec NJS et Scuderia S7, à Hockenheim avec Pistenclub, à Spa avec NJS, à Dijon-Prenois et à Bresse avec divers organisateurs. Le planning prévu pour la suite est : Spa (18-19.07), Hockenheim (06-07.08), Magny-Cours (22-23.08), Castellet (10-11.09), Spa (27-28.09) et Mugello (17-18.10). N’hésitez pas à venir vers nous si vous participez à l’une de ces journées.

  6. bonsoir, bravo pour votre site très complet et pour toutes les dates déjà inscrites pour 2022. ça doit sans doute représenter un sacré travail de regrouper et retranscrire tout ça sur un seul site ?! j’ai une question : pouvez-vous m’indiquer les pages/rubriques qui fonctionnent le mieux ? en outre, j’ai un faible pour SPA, donc merci pour votre video en en-tête de cette rubrique et le reportage dans NEWS. mille mercis à vous. Jean-Raphael

    1. bonjour Jean-Raphael : a/ nous vous confirmons qu’insérer toutes ces dates représente effectivement un très gros travail mais en même temps c’est le coeur (et la raison même) de notre site, en plus de vous donner quelques informations/tips/photos/videos bienvenues nous l’espérons. b/ pages/rubriques les plus visitées : 1. homepage, 2. calendrier et 3. blog/forum justement. la rubrique calendrier est celle qui apparait tout de suite sur les recherches via google, preuve de l’intérêt général de nos visiteurs pour cette rubrique centrale. pour les organisateurs, c’est une présence de plus sur le net. pour les pilotes, ça leur permet d’avoir une vue synthétique de l’année et de préparer au mieux leurs programmes de trackdays. ce dernier point est précisément l’origine de notre réflexion qui a finalement abouti à la création de notre site.

  7. bonjour, merci pour votre site et toutes les infos qu’il présente. question : pourquoi avez-vous parfois dans votre calendrier des circuits non référencés dans la colonne pays/circuit (que vous inscrivez ensuite dans la colonne remarque) ? Jonathan

    1. UPDATE A NOTRE REPONSE A JONATHAN : afin de rendre la lecture des colonnes et des events encore plus lisible, nous avons décidé de référencer tous les circuits sur lesquels les organisateurs référencés chez nous organisent des trackdays. il reste une seule exception : Linas-Montlhéry où un seul trackday est organisé en 2022 selon nos infos (26 juin par Circuits Alains Passions).

  8. bonjour, moi je trouve le site juste génialissime ! y a quasiment rien à redire, merci pour les photos, les vidéos et les liens. vous apportez (enfin) une vue globale du monde des trackdays en Europe. c’est exactement ce qu’il fallait pour les pilotes de tout horizon géographique et c’est certainement une belle vitrine complémentaire pour les organisateurs, les clubs et tous les autres intervenants. beau travail et merci. Sandro

    1. bonjour Sandro, wow et merci, on reste presque sans voix. on peut juste ajouter qu’on touche des visiteurs de très loin (Australie, Chine, Indes, Emirats,…), ce qui nous ravit au plus haut point au vu de notre objectif avéré de rassembler les gens autour de notre passion commune, tout en leur proposant pas mal d’infos complémentaires liées aux journées trackdays.

  9. bonjour, je visite régulièrement votre site que je trouve super bien fait. encore bravo et merci. gros coup de coeur pour la video de spa ! ça fait juste envie d’être au volant de l’un ou l’autre de ces bolides. quel pied ça doit être… longue vie à trackdays.events ! Steve

    1. bonjour Steve, merci pour votre message, fidélité et enthousiasme. nous pouvons vous confirmer qu’il est particulièrement plaisant de piloter une corvette, une porsche ou tout autre GT à Spa.

  10. bonjour, merci pour l’existence et la qualité de votre site dont le contenu et la présentation sont franchement excellents. merci également pour la franchise et la clarté de vos réponses dans ce forum. permettez-moi donc une question impertinente : en toute honnêteté, recevez-vous/éliminez-vous des questions critiques voire carrément négatives ? mais encore une fois, sincèrement bravo pour votre site qui est en plus géré de manière bénévole si j’ai tout bien compris. JP

    1. bonjour Jean-Pierre, déjà merci pour vos louanges. aucun souci, on va vous répondre franchement : 1. dans cette rubrique blog/forum, on a clairement indiqué à nos visiteurs que nous souhaitons des échanges constructifs et courtois. à ce jour, tout le monde a parfaitement joué le jeu, de sorte que nous n’avons sincèrement jamais reçu de critiques acerbes, méchantes ou injurieuses (en même temps on ne verrait pas trop pourquoi car tout ce qu’on fait est précisément fait de manière bénévole, dévouée et la plus sérieuse possible). 2. selon la philosophie de notre site, il est cependant évident que nous ne publierions aucune question/remarque malveillante ou injurieuse, 3. les trois seules choses que nous faisons sont : 3a. grouper les questions redondantes. 3b. corriger parfois les textes reçus afin d’avoir une orthographe correcte. 3c. éliminer immédiatement les messages entrants douteux, qu’ils soient d’ordre publicitaires ou immoraux, ainsi que les liens qui vont avec (tant pour des questions de moralité que de sécurité informatique).

  11. bonjour, je ne crois pas avoir déjà vu/lu un comparatif sur les laptimers, même dans les magazines spécialisés. j’ai bien lu votre positionnement par rapport à la prise de temps au tour par les gentleman drivers mais un comparo des différents modèles serait toutefois intéressant : fiabilité/précision, prix, facilité d’utilisation, options, etc… des idées et réponses de votre part ? anyway bravo et grand merci pour la qualité du site, du calendrier tenu à jour et pour tous les liens. un travail de fou. Laurent – PS : si j’ose encore, Marwan n’est pas le seul à apprécier votre filtre de recherche 😉

    1. bonjour Laurent, nous n’avons effectivement pas connaissance d’un tel comparatif. alors si quelqu’un a vu quelque chose, merci de nous envoyer des infos par email. nous les mettrons dans NEWS. notre réticence à l’utilisation de laptimers réside dans le fait qu’ils peuvent pousser à la faute (= dans le mur, les pneus, les glissières ou les autres voitures) un pilote qui veut dépasser ses limites pour chercher un temps à tout prix (et là le prix à payer sera vraiment très élevé). nous n’excluons pas d’effectuer nous-mêmes des tests avec quelques modèles courants lors d’un futur trackday. merci enfin pour vos éloges qui nous font naturellement très plaisir. et osez ! osez ! 🙂

  12. bonjour, je suis le seul à particulièrement aimer votre nouveau moteur de recherche dans le calendrier ? j’ai pas encore vu de commentaires à ce sujet, alors juste bravo et merci. bon, le site semble plus être destiné aux gens aisés, style Ferraristes ou Porschistes, qu’aux jeunes qui débutent avec une petite GTI ou autre. mais ça fait rien, ça fait rêver, et peut-être qu’un jour…. Marwan

    1. bonjour Marwan, vous êtes effectivement le 1er à laisser un commentaire concernant le filtre sur le blog/forum (donc merci !), d’autres retours (positifs, heureusement 🙂 ) nous parvenant surtout par email, notamment de la part d’organisateurs, de circuits et de pilotes avec lesquels nous échangeons régulièrement. concernant notre site, oui vous avez raison, notre objectif est clairement défini sur notre page d’accueil, à savoir que le site est destiné prioritairement aux pilotes/propriétaires de GT qui veulent aller tourner sur les grands circuits asphalte européens (ce qui nécessite un certain budget, c’est vrai). mais, mis à part quelques héritiers, on a tous commencé “petit”, travaillé et mis de l’argent de côté pour s’offrir la GT (grosse ou petite, peu importe) de nos rêves et pour pouvoir aller rouler sur ces magnifiques terrains de jeu. alors oui, tout est possible pour vous comme pour tout un chacun motivé par notre passion commune.

  13. bonjour, j’ai vu votre pub dans le magazine sport auto de mars; ça fait plaisir de voir des gens passionnés et motivés qui en plus essayent de relier les européens entre eux !… joli coup avec un magazine culte et chapeau pour vos relations et tout le travail que vous réalisez sur le site (photos, circuits et organisateurs avec logos, etc…) en plus du calendrier hyper complet. bien à vous, Jean

    1. bonjour Jean, ils le savent déjà mais nous devons rendre hommage à SPORT AUTO pour le soutien immédiat qu’ils nous ont apporté en apprenant notre existence et en nous offrant ce petit encart de visibilité; la motivation et l’énergie qui nous animent depuis le début de notre aventure ne cessent d’être renforcées par ce genre de gestes. nous sommes très fiers et respectueux de l’intérêt et de la confiance qui nous sont témoignés par nos partenaires, nos visiteurs, les organisateurs, les instructeurs, les circuits ou précisément des médias bien établis tels que SPORT AUTO ou MOTORSPORT FRANCE, et bien entendu nos amis pilotes.

  14. bonjour, comment vous faites pour insérer toutes ces dates ? avez-vous des contacts privilégiés avec tous les organisateurs en Europe ? en tout cas c’est cool d’avoir toute l’année présentée ainsi. comment voyez-vous cette saison niveau covid ? qu’en pensent les organisateurs ? cool aussi votre référence à la gt40 pour vos 40’000 visites 🙂 . bonne continuation et longue vie à trackdays.events. Greg

    1. bonjour Greg, a/ merci et oui nous avons des contacts réguliers (et privilégiés) avec la grande majorité des organisateurs (et des circuits) européens qui ont bien compris l’utilité de notre passerelle et la visibilité internationale que nous leur offrons, en plus de leurs propres démarches et réseaux bien entendu; b/ aux côtés des organisateurs, circuits, instructeurs, pilotes (pro ou amateurs), marques automobiles et autres intervenants (pneus, habits, magazines auto,…), nous poursuivons un but commun : la promotion/défense de l’automobile sportive (GT) et du sport automobile en général. c/ nous n’avons malheureusement ni une boule de cristal ni d’influence sur nos gouvernements 😉 . espérons une évolution positive (malgré la situation actuelle) et soyons tous surtout très flexibles et adaptables !

  15. bonjour, amateur de trackdays au volant d’une Porsche GT3, j’aimerais aussi faire prochainement de la compétition sur circuit. merci d’avoir créé un carré spécial à ce sujet. mais quels sont vos conseils ? quelles sont les étapes à franchir ? cordiales salutations. Jérôme

    1. bonjour Jérôme, vos questions = plusieurs remarques/questions à se poser : 1. quelle catégorie/type de championnat/voiture vous intéresse (GT, formules, VHC,…). 2. où et quand (France, Belgique, Allemagne,…?). 3. quel est votre budget (voiture perso ou louée, mécano, logistique,…). 4. quel est votre niveau de pilotage ? 5. avez-vous déjà une licence de pilote en poche (si non c’est impératif et l’un des premiers pas à faire). Vous pouvez très bien commencer par louer une voiture de course lors de trackdays, chez Tinseau par ex., puis faire un championnat avec son organisation; sinon, il existe une foule de championnats européens ou nationaux, notre site n’en suggère que quelques-uns.

  16. bonjour, pourquoi votre site mentionne certaines journées qui n’apparaissent pas chez les organisateurs ? par ailleurs, bravo et merci pour votre site très complet et pour la tenue à jour du calendrier, ce qui ne doit pas être simple, tout spécialement cette année. matthieu

    1. bonjour Matthieu, votre observation est exacte. explication : en fait, vous devriez dire “qui n’apparaissent plus” car ces journées étaient bel et bien prévues. en fait, certains organisateurs (mais pas tous) enlèvent simplement de leur calendrier les journées qu’ils annulent (ou doivent annuler). en tant que site informatif, nous avons choisi la transparence et donc d’inscrire chez nous “journée annulée”. ça vous évite aussi de vous poser la question “ai-je rêvé ou mal noté ?”. naturellement, cette 2ème vague COVID et les décisions politiques prises rendent notre gestion à tous (organisateurs, circuits, clubs,…) encore plus compliquée. et merci pour vos encouragements et remerciements.

  17. bonjour, concernant les drapeaux/feux utilisés sur les circuits, ont-ils toujours la même signification en compétition automobile et lors des trackdays ? que la réponse soit oui ou non, pourquoi ? merci et bravo pour votre site à la fois sérieux, instructif, complet et animé par de belles photos. Stan

    1. bonjour Stan, la réponse est “oui, avec un petit bémol” : dans les faits, les circuits et/ou les organisateurs n’utilisent pas toujours tous les drapeaux à leur disposition lors des trackdays, ou certains ne font pas la différence entre un drapeau jaune fixe et un drapeau jaune agité, ou certains emploient le drapeau rouge pour indiquer la fin d’une session. mais les bases restent, il est donc indispensable de bien connaitre la signification de chacun d’entre eux et surtout d’avoir un oeil attentif aux indications des commissaires qui sont en bord de piste, et donc de bien repérer où ils se trouvent (lors du tour de chauffe par ex.). un principe général reste de mise : toujours rester prudent à l’apparition d’un drapeau, quel qu’il soit. merci aussi pour vos sympathiques commentaires.

  18. hello, bravo pour votre site informatif, vivant, intéressant et vraiment bien fait mais je constate qu’il ne référence pas les petits circuits français ni certains organisateurs. est-ce voulu et si oui pourquoi ? Hervé

    1. bonjour Hervé, merci pour votre intérêt et vos commentaires. nos réponses : 1. petits circuits : oui, c’est totalement voulu et assumé : notre site s’adresse en priorité aux pilotes propriétaires de GT qui veulent aller tourner sur les grands circuits asphalte européens (vous aurez sans doute constater que nous faisons tout de même quelques exceptions). 2. référencer, suivre et updater toutes les sorties sur tous les petits circuits (en France, mais alors aussi en Italie, Allemagne,…) n’est donc ni notre cible, ni notre orientation/volonté/intérêt (en outre, cela demanderait des moyens colossaux en temps et énergie si on voulait bien faire les choses, notamment pour les updates). 3. organisateurs : nous pensons avoir référencé la très grande majorité des organisateurs européens réguliers reconnus correspondant à notre cible; mais tout autre organisateur (garages et clubs par ex.) ou nouvelle organisation peut nous communiquer ses dates de sorties sur les circuits que nous avons référencés et nous les mentionnerons très volontiers dans notre calendrier.

  19. bonjour, pourriez-vous me donner quelques conseils pour faire mes débuts en trackdays comme pilote en tant que femme ? où, quand, comment, combien ça va me coûter, etc… j’ai déjà fait 2-3 journées en passagère à Dijon avec mon ex-conjoint mais maintenant je cherche à débuter en douceur au volant de mon cayman s, sans une meute de pilotes aguerris autour de moi. d’avance merci et bravo pour votre site super bien fait avec toutes les informations utiles qu’il contient. Stéphanie

    1. bonjour Stéphanie, ayant déjà eu un aperçu d’un trackday en tant que passagère, nous comprenons parfaitement votre petite appréhension en tant que pilote débutante, c’est à la fois normal, sain et compréhensible. voici notre feedback : 1. peu importe le circuit et les autres participants, prenez impérativement un instructeur pour toute la journée pour votre 1er trackday; il vous mettra en confiance et vous fera progresser à votre rythme, en vous faisant faire les choses justes dès le début (comme dans tout sport, corriger les fautes par après est toujours plus difficile) – en fin de journée, vous aurez un mélange de satisfaction, fierté, sourire, fatigue et expérience/confiance acquise 2. nous vous proposons d’échanger par email afin de répondre en détail à vos questions.

  20. bonjour, je sais que votre site est orienté GT mais que pensez-vous de l’achat d’une ex-voiture de course (996, 997 ou 991 cup par ex.) pour aller se faire plaisir sur des trackdays ? avantages ? inconvénients ? merci pour votre feedback. Serge B.

    1. bonjour Serge, beaucoup de trackdays proposent des groupes/sessions pour GT et pour voitures de course, donc la question est tout à fait pertinente et bienvenue : avantages : 1. vous pilotez une vraie voiture de course, avec les sensations uniques qui vont avec, 2. prix d’achat (en occasion, une 996/997/991 cup est moins chère que la même carrosserie en GT3 ou GT3RS – attention toutefois à son état : voiture non-accidentée ? palmarès ? ex-proprio(s) ?) 3. performances vs une GT (tenue de route, points de freinage, passages en courbes) 4. possibilité de vous inscrire à des courses/championnats pour gentleman drivers – inconvénients : 1. vous devez investir dans une remorque et une voiture “tracteur”, 2. vous ne pouvez pas aller tourner sur tous les trackdays (mais beaucoup d’organisateurs proposent des sessions alternées GT/voitures de course), 3. coût d’entretien plus élevé qui est à compter en heures d’utilisation moteur/boite, 4. gestion et entretien de cette voiture de course chez vous et au circuit (vos capacités de mécano, celles de votre entourage, mécano pro proche de chez vous ?), 5. avec une GT, vous pouvez aller vous faire plaisir en campagne ou en montagne en dehors des journées circuit, quand vous le souhaitez.

  21. afin d’illustrer les récents propos échangés avec Alain, Pierre-Alain et Charles sur les problématiques de freins (cc vs acier), de poids et de contraintes des autos sportives sur circuit, voici une intéressante vidéo réalisée par Thierry Vigneau Boiserie chez EXOTICS RACING à Las Vegas. Certain/e/s reconnaitront Romain Thievin, ex-pilote pro français et ex-commentateur/essayeur de l’émission TV FAST CLUB sur la chaine W9, expatrié aux USA depuis quelques années. bon visionnage, ce sont 50 minutes de pur bonheur pour tout/e passionné/e de GT… https://youtu.be/1QO2ZOLJOBU

    1. bonjour Philippe, toutes les marques citées sur “liens/manufacturiers de pneus” proposent des pneus semi-slicks performants. la réponse dépend de différentes choses : 1. votre expérience et volonté de faire le meilleur chrono possible, 2. votre feeling perso, 3. votre budget, 4. les tailles dont vous avez besoin. Pirelli et Michelin sont les marques qui proposent clairement le plus grand choix, notamment pour les grandes tailles (19, 20 et 21 pouces). Trofeo R et Cup2 sont les plus vendus.

  22. bonjour, un coupé M8, une grosse berline ou un gros break puissant (RS6,…) sont tous des GT non ? donc susceptibles de tourner aussi sur circuit ? d’ailleurs les journalistes les testent sur circuit… donc pourquoi ne les considérez-vous pas faites pour ça ? merci et cordiales salutations. Pierre-Alain

    1. bonjour Pierre-Alain : parce qu’une certaine confusion entoure le mot “GT” : nous, et les organisateurs de trackdays, nous parlons de GT (grosses et petites) faites pour un usage circuit. les M5, M6, M8, RS4, RS6, C/CL/E/SL-AMG et autres sont de merveilleuses et performantes GT de route. nous avons vu bon nombre de propriétaires de tels engins totalement frustrés sur circuit car, exceptés en ligne droite, ils ne peuvent absolument pas régater contre des GT3, GT4, R8, AMG GT, 458, 488, Huracan, McLaren et consorts… ou même de “petites” Lotus. donc si c’est juste pour faire 3-4 tours de suite (et c’est précisément ce que les journalistes ont le droit de faire lors de leurs essais !) c’est faisable, mais en tout cas pas pour un usage régulier. toutes les autos souffrent sur circuit, mais pour celles-là c’est l’enfer à cause de leurs poids. “light is right” disait un certain Colin Chapman, ingénieur et fondateur de Lotus. pour une voiture de course comme pour une sportive à usage circuit, il a 100% raison.

  23. bonsoir, je rebondis sur la question de Charles et vos commentaires sur les freins carbone-céramiques. il semble qu’il y ait les pour et les contre. mais alors pourquoi toutes les F1 en sont équipées s’ils ne sont pas si top ? cordialement, alain

    1. bonjour Alain : parce qu’il y a deux mondes parallèles : celui de la compétition et celui des GT. F1 = 800-1000+ CV pour env. 700 kg, freins neufs à chaque essai/course; GT (globalement) = 400-800 CV pour 1500-2200 kg, freins CC censés durer toute la vie de la voiture en utilisation route ! par contre, sur circuit, s’ils sont très efficaces (nous ne mettons pas cela en doute – en résumé, ils sont un poil plus efficaces que les freins acier mais plus difficiles à doser), leur longévité en nombre de journées circuit est limitée, avec un prix des disques et des plaquettes qui explose. au final, avec un prix 2-3x plus élevé et une longévité 2-3x moins élevée, le ratio penche totalement en faveur de l’acier (ça n’est pas pour rien que la grande majorité des pilotes de GT qui tournent régulièrement sur circuit changent leurs CC pour de l’acier, en améliorant par contre les matériaux – disques rainurés/percés meilleurs, voire de plus grand diamètre, plaquettes “compétition”, sans oublier le liquide de frein “hautes températures” obligatoire anyway !). par contre, pour celui/celle qui a un budget illimité, alors OK pour des CC !

  24. bonjour, suite à l’émission Auto Moto sur TF1 du 15 mars 2020, je m’intéresse sérieusement à l’achat de la BMW M8 que je trouve magnifique et hyper performante. or, si j’ai bien compris les commentaires du journaliste et les vôtres au chapitre “liens – modèles pour usage circuit”, vous la déconseillez pour aller tourner sur circuit, ceci malgré ses performances et ses freins. pourquoi ? cordiales salutations. Charles

    1. bonjour Charles, si nos commentaires se rejoignent (entre Auto Moto et nous), c’est qu’il y a peut-être une raison. la M8 est une GT splendide mais nous estimons que, malgré sa puissance et ses freins CC, elle n’est pas faite pour tourner (longtemps) sur circuit. si vous l’achetez pour rouler tous les jours ou pour vos sorties du weekend ou vos vacances, avec de temps en temps quelques tours de circuit pour vous faire plaisir et voir ce qu’elle a dans le ventre, alors OK. mais son poids (>2T avec 2 personnes à bord) n’en fait pas une bête de circuit. quant aux freins CC, nous ne sommes (pas les seuls) pas du tout convaincus de leur raison d’être sur une GT, leur longévité (en nombre de journées circuit) est nettement inférieure aux freins acier, leur efficacité guère supérieure et leur coût 3x plus élevé.

  25. bonjour, que se passe-t-il sur piste en cas d’accident (moi coupable envers un autre et inversement) ? meilleures salutations, Yves Lafarge

    1. bonjour Yves, d’une manière générale (et hors lancement d’une procédure judiciaire qui peut coûter très cher) la “règle” appliquée sur circuit est que, en cas d’accident entre deux ou plusieurs participants, coupable ou pas, chacun prend à sa charge les dégâts causés à sa propre voiture. tous les organisateurs redoutent les accidents entre participants car ils entrainent d’immenses polémiques et frustrations. raison pour laquelle ils martèlent durant le briefing obligatoire que c’est une journée plaisir et pas une journée de course. et ils ont 100% raison. rappelons qu’un participant qui prend trop de risques lors d’un trackday peut se voir retirer le droit de piste par les commissaires (drapeau noir) ou carrément exclure de la journée par l’organisateur. soyons très clairs : un pilote trop agressif qui ne respecte pas le niveau des autres pilotes n’a absolument rien à faire sur un trackday; qu’il aille se mesurer aux autres en allant faire de la compétition !

  26. bonjour, merci pour votre liste très complète de GT ! selon vous, parmi ce vaste choix, quelle est la meilleure voiture/marque pour faire une dizaine de trackdays par an ? salutations de Nice. Robert

    1. oups, question “piège” éventuelle… sincèrement, nous aimons toutes les GT que nous croisons sur circuit. il faut toutefois reconnaitre que Porsche est de très loin la marque la plus présente. pour beaucoup, c’est le mètre-étalon. mais la beauté d’un trackday, c’est aussi de croiser dans les paddocks et sur la piste les autres marques citées dans notre liste, de Ferrari aux plus exotiques. et les Porschistes en sont souvent les premiers heureux ! autres points à considérer : budget, petite/grosse GT, moteur avant/central/arrière, boite auto ou manuelle, 4×4 rassurant sous la pluie, polyvalence ou voiture 100% destinée au circuit,… alors ? allez, une GT4 ou une GT3 ?!…

  27. bonjour, votre site que je trouve informatif, convivial, bien fait et très utile ne contient toutefois aucune vidéo de trackdays. pourquoi ? et merci pour votre calendrier qui m’offre une vision panoramique de l’année et la possibilité de préparer/choisir ainsi facilement mes prochaines sorties.

    1. merci pour vos commentaires Michael. le calendrier et quelques infos claires sont les bases fondamentales de trackdays.events. pour des vidéos de trackdays, nous vous renvoyons à youtube. il y en a plein, il suffit de taper le nom d’un circuit et/ou d’une marque de voiture. donc pas d’intérêt de faire doublon. mais nous ne disons pas non plus qu’il n’y aura jamais de vidéos sur notre site 😉

  28. bonjour, sur votre site vous parlez de l’utilisation des caméras. OK c’est assez clair mais j’ai encore vu des gopro à l’extérieur des voitures. mais qu’en est-il de l’utilisation des chronomètres ? permis ou interdit ? quasi tous mes potes en ont, du plus pro au plus basique, moi aussi.

    1. bonjour Raphael, 1. gopro & co : quelques circuits ont encore une certaine tolérance, d’autres pas (se prendre une gopro mal fixée dans le parebrise n’est pas génial…). 2. chronos : c’est une (bonne) question récurrente : en principe, la prise de chronos n’est pas autorisée sur un trackday car on n’est pas en compétition. mais ça n’est pas le rôle des commissaires ou de l’organisateur d’aller voir dans chaque voiture s’il y a un chrono ou un mobile avec une app dédiée. notre avis : un chrono peut être un bon instrument de contrôle de performances et d’amélioration continue mais il peut vite devenir un ennemi s’il nous pousse à dépasser nos propres limites (on revient ici aux notions de trackday et de journée plaisir).

  29. bonjour, quid s’il pleut le jour du trackday ? y a-t-il remboursement possible si je ne veux pas rouler sous la pluie ? merci. David

    1. bonjour David, sauf cas de force majeure (la pluie n’en fait pas partie), une journée circuit ne vous sera pas remboursée. rouler sous la pluie demande courage, prudence, feeling et abnégation, mais ça représente aussi un très bon apprentissage. si vous n’êtes pas à l’aise, prenez un instructeur. ce dernier vous fera progresser tout gentiment, en vous montrant les trajectoires pluie et il vous fera augmenter le rythme à votre mesure et dans vos limites personnelles, sans prendre de risque inutile.

  30. bonjour, j’ai une question relative à la décharge en responsabilité qu’on doit signer sur chaque trackday. à quoi cela m’engage-t-il vraiment ? salutations. Jérôme D.

    1. bonjour Jérôme, en signant cette décharge obligatoire vous vous engagez à tout. en participant à un trackday, vous assumez de prendre un certain risque (inhérent au sport automobile en général) et ni le circuit ni l’organisateur ne veulent assumer vos éventuelles “bêtises”. ça se comprend. c’est la raison pour laquelle nous donnons quelques conseils et rappelons quelques règles et comportements (à lire ou à relire !) car trackday signifie liberté mais aussi responsabilité et savoir-vivre entre personnes qui partagent la même passion. une des solutions : contracter une assurance adéquate pour sorties sur circuit (nous en reparlerons). à noter que certains organisateurs en contracte une mais elle ne vous couvre en général que partiellement.

  31. bonjour, fréquentant les circuits (petits et grands) depuis quelques années (env. 4-10x/an), j’ai réussi à mettre quelques sous de côté et j’aimerais désormais passer sur Porsche. Mais laquelle ? Une idée ? Merci pour votre avis. Salutations, Lionel

    1. bonjour Lionel, afin d’être bref, tout dépend de vos ambitions de pilote… et de votre budget. à notre avis, si vous voulez continuer à mixer petits et grands circuits, une GT4 (ancienne ou nouvelle) est absolument parfaite. par contre, si vous souhaitez plus aller tourner sur les grands circuits, votre choix devrait s’orienter sur une GT3 ou GT3RS (voire une GTS ou une Turbo si vous roulez régulièrement sur route) car se faire dépasser en ligne droite est parfois frustrant (tout dépend de votre approche d’un trackday et de votre philosophie personnelle). actuellement, le graal absolu serait une 991 GT2RS. à considérer également la nouvelle 992 GT3/RS qui arrivera prochainement si vous n’êtes pas trop pressé…

  32. bonjour, je viens d’acheter une Aston Martin V8 Vantage et j’aimerais prendre des cours sur le circuit de Dijon Prenois. pouvez-vous me conseiller ? cordiales salutations, Sophie

    1. bonjour Sophie, à la rubrique “liens-instructeurs”, vous trouverez d’excellents instructeurs sur notre site. Ils sont régulièrement présents à Dijon. Le mieux est d’en contacter un, de bien lui expliquer vos attentes et de voir à quelles dates il est sur Dijon et de le réserver pour la journée. Il faut que vous soyez en confiance avec lui. Si vous n’avez pas le feeling ou que vous ne comprenez pas certaines choses, mettez immédiatement les choses à plat et dites-le lui. Au pire si ça ne va vraiment pas (ça arrive, on est tous des humains, bien que ça nous étonnerait avec les noms cités), prenez un autre instructeur la prochaine fois. Merci aussi de lire nos conseils et surtout de changer votre liquide de frein, votre voiture est lourde, les freins vont donc souffrir !

      1. à part les freins, à quoi dois-je faire particulièrement attention ? je précise que je roule en pneus d’origine.

        1. les 2 éléments les plus importants sont les freins et les pneus. 1. pneus : allez sur circuit avec des pneus en (très) bon état. en mode “attaque”, ils tiendront 2-3 jours en fonction de la température de la piste et du nombre de tours effectués; en usage “cool”, ils tiendront un peu plus. Dijon est connu pour user fortement le pneu avant gauche. vous risquez aussi d’avoir quelques vibrations au retour; c’est un peu désagréable mais pas trop grave. petite info ou rappel : les pneus se changent toujours par 2 (= par axe). un autre point important est de faire contrôler régulièrement la géométrie. 2. freins: disques et plaquettes à 80% minimum (monter des plaquettes pour usage circuit améliorera clairement les capacités de freinage de la voiture) et surtout liquide de frein changé (résistant aux hautes températures) !!!

  33. bonjour, passionné et habitué du Ring, pourquoi ne présentez-vous pas plus de dates sur ce magnifique circuit ? sinon un grand merci pour votre site super bien fait et très clair, avec quelques rappels pas inutiles d’avant saison (en tout cas pour moi malgré mes heures de “vol”)

    1. 1. merci pour vos éloges qui font toujours plaisir, 2. en tant qu’habitué de la Nordschleife vous savez certainement que le circuit organise lui-même de nombreuses journées dites “Touristenfahrten” qu’il indique sur son site internet; par conséquent, il est beaucoup plus direct et pratique pour vous, comme pour les autres fans du Ring, de consulter directement leur site (cf le lien dans notre rubrique “circuits”). en outre, les dates/heures d’ouverture peuvent rapidement changer. nous nous concentrons donc sur des organisateurs qui privatisent sur 1 ou 2 jours ce circuit mythique qu’est la Nordschleife (ou “l’enfer vert” selon certains ou “la mère des circuits” selon d’autres).

  34. bonjour, j’ai deux questions : 1. sur votre site vous parlez de GT, vous pouvez préciser ce que vous considérez comme être une GT ? 2. vous ne citez pas tous les circuits européens, pourquoi ? d’avance merci et cordiales salutations.

    1. bonjour Pascal, question 1 : pour nous (et pas que pour nous puisque les organisateurs de trackdays en ont la même “définition”) une (grosse) GT pour circuit est une voiture sportive homologuée route d’une certaine puissance, plutôt coupé et propulsion (mais pas que); le chapitre “liens – marques/modèles pour usage circuit” vous en donne une définition détaillée ainsi qu’une liste quasi complète. question 2 : notre site étant dédié en priorité aux pilotes propriétaires de “grosses” GT et le parti pris de nous focaliser sur les grands circuits européens est totalement délibéré. aller tourner avec des “petites” GT (Renault, Peugeot, VW, Honda,…) sur des grands circuits est tout aussi fun (sauf peut-être en lignes droites); par contre l’inverse (grosses GT sur petits circuits) est beaucoup moins vrai.